S'abonner à flux Les News de l'UNAF Les News de l'UNAF
L'UNAF est l'institution nationale chargée de promouvoir, défendre et représenter les intérêts de toutes les familles vivant sur le territoire français, quelles que soient leurs croyances ou leur appartenance politique. Elle anime le réseau des 100 Unions Départementales des Associations Familiales (UDAF) et des 22 Unions Régionales des Associations Familiales (URAF), et les appuie dans leurs missions institutionnelles et de services aux familles.
Mis à jour : il y a 8 heures 24 min

Udaf Isère : des « Jeunes ambassadeurs du Numérique » témoignent sur France Bleu

mar, 11/26/2019 - 15:30

Dans le cadre de l'opération « jeunes ambassadeurs du numérique » menée conjointement par l'Udaf, les MFR et l'association Pangolin, des jeunes des MFR ont témoigné sur France Bleu Isère à l'occasion de la journée contre le harcèlement, à écouter ici !.

La démarche dans laquelle « les jeunes parlent aux jeunes pour un usage responsable du numérique », s'est répandue sur tout le département grâce à la motivation dont les jeunes des MFR ont fait preuve depuis 4 années.

La nouvelle vague 2019-2020 est tout aussi prometteuse avec l'implication de 7 MFR iséroises.

Début novembre, 8 moniteurs ont été formés, avec au programme : Quels sont les enjeux du numérique à l'adolescence ? Comment aborder la question avec les jeunes en se basant sur leur propre expérience ? Comment les responsabiliser pour qu'ils deviennent à leur tour ambassadeurs auprès des collégiens ?

Autant de questions auxquelles ont répondu conjointement l'Udaf, à l'initiative et coordinatrice du projet, et l'association Pangolin spécialisée dans la citoyenneté numérique.

+ infos : bmouterde udaf38.fr

38

Dernière série des 9 Conseils de Territoire de la Gironde

mar, 11/26/2019 - 15:29

Des membres du Conseil d'administration de l'Udaf étaient présents à la dernière série des 9 Conseils de Territoire de la Gironde, organisés par le Département ces dernières semaines.

Ces conseils sont l'occasion de travailler avec l'ensemble des partenaires des différents secteurs girondins, autour de la mise en œuvre des pactes territoriaux.

Ils permettent d'échanger sur les grands enjeux des projets sociaux et les actions prioritaires à mener ensemble pour renforcer les solidarités.

La participation de l'Udaf à ces conseils est importante, dans le sens où elle s'inscrit dans les orientations d'implantation territoriale de l'Union, d'autant qu'après l'ouverture de sa première Maison des Familles du Sud Gironde courant 2019, l'Udaf prépare l'ouverture d'un second site sur le territoire du Libournais début 2020.

@ : asenet udaf33.fr

33

Signature de la Charte de bon voisinage et de bien vivre ensemble

mar, 11/26/2019 - 15:29

Le 16 novembre 2019, Lucien Bernard, Président de l'Udaf du Gard, était présent en Préfecture en tant que signataire de la Charte de Bon Voisinage et de Bien Vivre ensemble.

Cette Charte doit favoriser la transparence auprès des familles de la part du monde agricole, et engage les agriculteurs locaux à recourir à de bonnes pratiques en matière de protection des cultures.

En présence de nombreux partenaires, tels que l'association des maires du Gard, la Chambre d'Agriculture, l'Udaf, Coop de France Méditerranée, la FDSEA, les Jeunes Agriculteurs, le Comité Méditerranée Pyrénées, la DDTM, les Vignerons indépendants et le Conseil départemental, les premiers signataires étaient ici réunis.

Après l'Aude et l'Hérault, le Gard se dote ainsi d'un outil qui engage chacun dans un dialogue plus efficace et dans des pratiques respectueuses.

Contact : clement.michel udaf30.fr

30

#Mercipourlesfamilles : Conférence départementale sur l'engagement bénévole

mar, 11/26/2019 - 15:28

Le 29 novembre prochain l'Udaf de la creuse organise sa conférence départementale annuelle sur le thème de l'engagement bénévole.

Quelles sont les raisons qui amènent à s'engager ? Comment concilier une activité personnelle, professionnelle et ses engagements bénévoles ? Comment accueillir les bénévoles ? Comment les valoriser ?

Autour d'une table ronde animée par la journaliste Isabelle Bize, des bénévoles, des acteurs locaux de la vie associative témoigneront sur leurs motivations, leurs attentes et leur engagement dans la société et le tissu local.

Les associations familiales ont été mobilisées pour structurer l'événement et collecter les témoignages.

Contact :
aterrade udaf23.unaf.fr

23

Le projet de bus numérique de l'Udaf de l'Aude, lauréat du trophée « les fibres d'Or » catégorie aménagement du territoire

mar, 11/26/2019 - 15:26

Le SYADEN, en association avec la société Emeraude THD, a souhaité mettre en avant les entrepreneurs de la région à l'occasion d'une soirée de remise de trophées réunissant 250 décideurs économiques et politiques régionaux : Les Fibres d'Or.

Cette soirée, qui a eu lieu le jeudi 14 novembre dernier à l'Abbaye de Fontfroide, avait pour objectif de récompenser les entreprises innovantes et remarquables du département.

Sept catégories étaient à l'honneur : - Innovation – Tradition - Création d'emplois - Transmission éducation - Aménagement du territoire - Développement durable - Coup de Cœur SYADEN.

Pour chaque catégorie, trois entreprises ont été sélectionnées, dont un lauréat, choisi par un jury composé par des représentants des entreprises SYADEN et EMERAUDE et de la rédaction du journal l'Indépendant.

Le projet de bus numérique en Haute-Vallée de l'Aude, qui concourt également dans le cadre du budget participatif lancé par le Département de l'Aude, a été lauréat dans la catégorie Aménagement du territoire.

Andrée Ibal, la Présidente de l'UDAF et Thibault Tornabène, étaient présents pour recevoir le prestigieux trophée reçu comme un encouragement à mener à bien ce projet sur les routes de l'Aude.

+ Lire

@ : ttornabene udaf11.org

11

Journée départementale du Réseau d'Ecoute d'Appui et d'Accompagnement des Parents (REAAP 04)

mar, 11/26/2019 - 15:25

Le Réseau d'Ecoute d'Appui et d'Accompagnement des Parents organise avec ses partenaires sa première journée départementale, le 10 décembre au Théâtre Durance (à Château Arnoux St Auban).

Le REAAP 04 est un dispositif départemental soutenu par la CAF, le Conseil Départemental et la MSA Alpes-Vaucluse. Animée par l'Udaf, il a vocation à relier
tous les acteurs travaillant auprès des parents.

Communiqué de presse

Programme

04

Participation de l'Udaf au « Forum du Bien Vieillir chez soi et sur son territoire ».

mar, 11/26/2019 - 15:23

L'Udaf de l'Aisne a participé au « Forum du Bien Vieillir chez soi et sur son territoire ».
Organisé à La Capelle par « TAC TIC Animation » le 17 octobre dernier, ce forum a attiré un large public.

L'occasion pour le service ISTF de l'Udaf de l'Aisne d'aborder les alternatives aux mesures de protection parmi différents stands d'informations autour de la prévention, de l'habitat, de la santé, et du loisir.

@ : ppierre udaf02.unaf.fr

02

Pjm Udaf 17 - Présentation des mesures de protection

mar, 11/26/2019 - 15:21

A l'occasion de la journée de formation handicap/domicile organisée par le Conseil Départemental de Charente-Maritime, Françoise Nedelec, Responsable de service tutelle - établissement à l'Udaf 17, est intervenue pour présenter les mesures de protection aux services d'aide et d'accompagnement à domicile du département.

Cet échange a été très apprécié par les participants.

Plus d'information : fnedelec udaf17.fr

0.5

Actualités législatives du 12 au 15 novembre 2019 : projet de loi de financement de la sécurité sociale pour 2020

mar, 11/26/2019 - 15:20
Actualités législatives du 12 au 15 novembre2019 : projet de loi de financement de la sécurité sociale pour 2020

Sans surprise la Commission mixte paritaire, qui s'est réunie sur le PLFSS 2020 le 19 novembre, a échoué. Le texte est donc revenu en nouvelle lecture devant la Commission des affaires sociales de l'Assemblée nationale le 20 novembre. Il sera examiné en séance publique les 25 et 26 novembre.

Sur le fond, en commission des affaires sociales de l'Assemblée nationale, les députés ont confirmé le texte adopté en première lecture. Ils ont, pour certains articles toutefois, adopté des modifications.

Ainsi à l'article 7 reconduisant le versement d'une prime exceptionnelle exonérée de contributions et cotisations sociales, deux amendements du rapporteur général ont été adoptés :

  • le premier vise à exonérer les établissements et services d'aide par le travail (ESAT) de la condition de versement d'une prime d'intéressement pour bénéficier de l'exonération fiscale et sociale de la prime au moment de son versement. Les ESAT n'y ont en effet recours que de manière très marginale ; un tel amendement vise à permettre à un nombre aussi grand que possible de personnes handicapées de bénéficier de la prime ;
  • le second vise à s'assurer que les associations à but non lucratif et les fondations qui poursuivent un but d'intérêt général puissent bien jouir du bénéfice de la prime tout en étant exonéré de contributions et cotisations sociales sur le montant de la prime.

A l'article 9 bis, exonérant de prélèvements sociaux le versement de la prestation de compensation du handicap à un aidant familial, il a été ajouté que cette exonération s'applique avec effet rétroactif sur les versements réalisés à partir du 1er janvier 2019.

A l'article 9 quater, qui crée un abattement sur la CSG assise sur les revenus des détenus, il a été précisé que l'abattement fixé par le pouvoir règlementaire ne doit pas dépasser 40 %.

L'article 12 simplifie et crée un cadre de prise en compte contemporaine des aides en faveur des particuliers employeurs dans le cadre des services à la personne : il a été adopté dans les mêmes termes qu'en première lecture.
Par cohérence avec la création de la « complémentaire santé solidaire » (C2S) le 1er novembre 2019, issue de la fusion de la couverture maladie universelle complémentaire (CMU-C) et de l'aide à l'acquisition d'une complémentaire santé (ACS) opérée par la loi de financement de la sécurité sociale pour 2019, l'article 32 crée un nouveau contrat de sortie accessible pendant un an pour les personnes ne remplissant plus les conditions d'éligibilité à la complémentaire santé solidaire. La commission a adopté un amendement du rapporteur général visant à étendre aux bénéficiaires de l'allocation supplémentaire d'invalidité (ASI) le dispositif d'information et d'accompagnement pour l'ouverture et le renouvellement du droit à la C2S.

L'article 33, qui prévoit la prise en charge intégrale des frais liés à la contraception pour l'ensemble des mineures, y compris de moins de 15 ans, a été adopté dans les mêmes termes qu'en première lecture.

L'article 35, qui instaure un bilan de santé obligatoire pour les entrées dans l'aide sociale à l'enfance, a été adopté dans les mêmes termes qu'en première lecture.

L'article 35 bis vise à mettre en place un protocole de coopération national pour harmoniser à l'échelle nationale la pratique des bilans de santé auprès des enfants de 3 à 4 ans. Il a été adopté dans les mêmes termes qu'en première lecture.

A l'article 45 visant à indemniser le congé proche aidant, il a été ajouté que le rapport du Gouvernement remis au Parlement devra également évaluer la pertinence d'une extension du droit au congé de proche aidant dans les jours qui suivent immédiatement le décès de la personne aidée.

L'article 45 bis ouvre le droit de fractionner le congé de présence parentale et de l'utiliser dans le cadre d'une activité à temps partiel. Il autorise en conséquence la modulation du montant d'allocation journalière de présence parentale dû au titre de ce congé, sur le modèle des dispositions figurant à l'article 45 du présent projet de loi s'agissant du congé de proche aidant. Ces dispositions entreront en vigueur au plus tard le 30 septembre 2020. Il a été ajouté l'extension aux fonctionnaires de la possibilité de fractionner le congé de présence parentale ou de l'utiliser dans le cadre d'une activité à temps partiel.

L'article 48 institue un nouveau service public de versement des pensions alimentaires, qui prolonge les mesures votées dans les précédentes lois de financement de la sécurité sociale en faveur d'une garantie du versement des pensions alimentaires impayées. À ce titre, il instaure un dispositif d'intermédiation financière auquel les parents peuvent avoir volontairement recours après leur séparation. Il a été adopté dans les mêmes termes qu'en première lecture.

L'article 49 instaure une nouvelle obligation à la charge des établissements d'accueil du jeune enfant (EAJE) et des assistants maternels, afin de donner aux familles une information complète et mise à jour des disponibilités d'accueil, pour les jeunes enfants. Il a été ajouté toutefois que le manquement des assistants maternels à la nouvelle obligation de déclaration qui s'impose à eux ne peut aller jusqu'à la suspension ou, pour ce seul motif, au retrait d'agrément.

L'article 49 bis étend le bénéfice du complément de mode de garde aux signataires d'un contrat de service civique. Cet article a été adopté dans les mêmes termes qu'en première lecture.

L'article 50 poursuit la convergence dans le versement des prestations familiales entre l'île de Mayotte et la métropole. En particulier, il aligne les conditions de versement de l'allocation de rentrée scolaire (ARS) différentielle, à destination des familles dont les ressources sont légèrement supérieures au plafond d'éligibilité à l'ARS, sur les conditions appliquées en métropole. De même, le taux d'invalidité minimal pour l'ouverture d'un droit à l'allocation d'éducation de l'enfant handicapé (AEEH) est abaissé de 80 % à 50 %, soit le droit commun de la métropole. L'article aligne enfin les modalités de revalorisation des plafonds d'éligibilité aux prestations familiales à Mayotte sur l'évolution en moyenne des prix à la consommation hors tabac de l'année civile de référence. Cet article a été adopté dans les mêmes termes qu'en première lecture.

L'article 52 sous-indexe les prestations sociales dont les prestations familiales à 0,3 %. Cet article a été adopté dans les mêmes termes qu'en première lecture.

@ : cmenard unaf.fr

6

13 novembre 2019 : l'Unaf a participé à la réunion entre les associations agréées de consommateurs et la RATP

mar, 11/26/2019 - 15:20

L'Unaf a participé à la réunion entre les associations agréées de consommateurs et la RATP. Les sujets de la transformation digitale et en particulier du MAAS -mobility as a service-, et de la connectivité ont été abordés.

Le programme est serviciel consistant en une transformation de l'environnement de travail, le développement des outils, tout au long de l'exploitation et afin de s'assurer que les services aux voyageurs soient plus efficaces. Utiliser le levier digital vise, à terme, à proposer des services personnalisés avec toutes les formes de mobilité.

Programme de déploiement de la connectivité

A été également présenté le programme de déploiement de la connectivité. Objectif : optimiser le temps de présence à bord des voyageurs.

Les associations ont demandé :

  • que l'on maintienne la présence à bord des agents ;
  • si les impacts sanitaires du développement de la connectivité étaient mesurés : la puissance est contrôlée et des mesures sont faites en fonction de l'exposition aux ondes.

Elles ont aussi souligné l'impact sur les usagers de la forte connectivité qui peut modifier leur attention. Le projet d'extension de la connectivité (3G/4G, WIFI) permettra :

  • de connaître le niveau de connectivité du réseau sur chaque ligne,
  • d'offrir un service accessible en gares et sur les quais du RER (cf site monreseaumobile.fr).

S'agissant des évolutions et solutions pour développer les mobilités, les associations ont demandé que soit engagé en amont, le développement des transports en commun ainsi que les parkings et que les services soient testés. L'exemple de la ville d'Annemasse a été pris en exemple par la RATP avec un accès (également physique via la Maison de la Mobilité et du Tourisme) aux services de transport et à l'information : stationnements, parkings, modes partagés, trajets vélos…. (concept de « Mobility as a service »).

Les associations ont soulevé la question de la prise en compte des personnes à mobilité réduite (PMR), familles avec poussettes, marchandises : ceci concerne l'action engagée en faveur de l'accessibilité.

S'agissant des applications à étendre hors de la région, elles dépendent des décisions prises entre les régions.

Gestion des incidents

Un point a été fait par la RATP sur la gestion des incidents survenus durant l'été, sur le réseau ferré souterrain (Lignes 1 et 14) ayant entraîné l'évacuation des usagers.
Les associations ont pointé la durée excessive de l'incident sur la ligne 1 et l'incohérence de l'information donnée : des évolutions sont en cours (gestion de la mobilisation des ressources, formations en station et amélioration de l'attention portée aux voyageurs).

Nouveau marché portant sur la propreté

Une présentation a été faite du nouveau marché portant sur la propreté pour une période de 7 ans (2021-2023/26) : les objectifs sont recentrés sur des indicateurs associés à la qualité et aux moyens mis en œuvre. Un contrôle des moyens ( prestations de jour, nouveaux contrôles : gares, stations) et de résultats avec des pénalités y sont associés.
Les associations ont demandé si des signalements étaient possibles, ce qui est le cas sur l'application mobile RATP.

@ : hmarchal unaf.fr

5

La conjugalisation de l'impôt sur le revenu exonère 1,7 million de couples, surtout modestes et de classes moyennes

mar, 11/26/2019 - 15:20

L'édition 2019 du « Portrait social » publié chaque année par l'Insee révèle que l'imposition conjugalisée sur le revenu (appelée aussi parfois « quotient conjugal ») permet d'éxonérer d'impôt sur le revenu, 1,7 million de couples, par rapport à une situation virtuelle où l'impôt serait individualisé.

Ces familles exonérées « se répartissent principalement dans la moitié basse de la distribution des niveaux de vie ».

Source : Portrait social 2019, page 120.

4

Commission « ménages » du comité du label - 20 novembre 2019

mar, 11/26/2019 - 15:19

L'Unaf a pris part à la réunion du comité du label de la statistique publique du 20 novembre 2019 qui examinait trois enquêtes.

  • TREMI : « Travaux de rénovation énergétique des maisons individuelles » qui devrait recueillir de l'ordre de 40 000 réponses.
  • « Enquête nationale sur les pratiques physiques et sportives » (15 000 réponses attendues)
  • Le pilote de la 2e édition de l'enquête statistique internationale sur les compétences des adultes (PIAAC), en amont de la rénovation de cette grande enquête internationale,

L'Unaf a formulé de nombreuses recommandations portant notamment sur la prise en compte du niveau de vie des familles, de leurs conditions de vie et de travail, ainsi que de l'inclusion des enfants dans le champ des études à chaque fois que possible.

4.5

L'ANIL et les ADIL découvrent la médiation familiale !

mar, 11/26/2019 - 15:18

A l'occasion d'une formation organisée par l'Agence Nationale d'Information sur le Logement (ANIL), accueillie par l'Unaf, des représentants des ADIL (Agences départementales pour l'Information sur le Logement) de toute la France, ont découvert mi-novembre 2019 le dispositif de médiation familiale, encore méconnu de beaucoup de professionnels, en dehors du domaine du soutien de la parentalité.

Cette brève présentation a permis néanmoins une initiation assez large concernant la sphère de la médiation : différenciation des modes de résolution des différends (médiation, conciliation, négociation et arbitrage) ; définition de la médiation familiale ; typologie des situations possiblement accompagnées par les médiateurs familiaux ; la médiation familiale conventionnelle et judiciaire ; les étapes du processus de médiation familiale ou encore le financement du dispositif pour bien comprendre les modalités de participation des familles.

Les professionnels présents ont pu également être sensibilisés aux inégalités territoriales persistantes concernant les possibilités de faire appel à un service de médiation familiale pour les familles, avec un maillage très inégal selon les départements (d'un médiateur familial à mi-temps seulement pour tout un département jusqu'à des services employant près d'une vingtaine de professionnels).

Nul doute qu'à l'issue de ce temps d'initiation, les ADIL représentées n'hésiteront pas à parler de la médiation familiale aux familles qui pourraient en avoir besoin ! Dans un mouvement symétrique et réciproque, il conviendrait désormais de renforcer les compétences des médiateurs familiaux pour qu'ils puissent encore mieux faire face aux problématiques liées au logement des personnes qu'ils accompagnent !

Contact : Marilia Mendes (mmendes unaf.fr) et Nathalie Serruques (nserruques unaf.fr)

3

Une campagne nationale pour informer et sensibiliser les familles aux règles et outils permettant une pratique sereine du jeux vidéo à la maison en lien avec PédaGoJeux, animé par l'Unaf

mar, 11/26/2019 - 15:18

À l'heure où l'exercice de la parentalité et l'omniprésence du numérique au sein du foyer vont de pair, cette campagne intitulée « Bons usages, bons souvenirs », diffusée du 15 novembre au 15 décembre en TV, presse et web, aborde pour la première fois tous les outils et bonnes pratiques du jeu vidéo : du respect de la signalétique PEGI à l'encadrement du temps de jeu sans oublier l'activation de contrôles parentaux.

La multiplication des écrans, le déploiement d'un Internet toujours plus rapide et accessible, l'essor de l'offre de jeux et la multiplication des supports ont bouleversé les repères des parents et ont confronté la parentalité à l'ère du numérique.

Retrouvez cette campagne sur le site pédaGoJeux et sur le site Mon enfant et les écrans.

N'hésitez pas à partager cette campagne de sensibilisation, et si vous souhaitez obtenir la vidéo, merci de contacter num unaf.fr

Lire le communiqué de presse.

2.5

La Présidente de l'Unaf est intervenue au lancement de l'année anniversaire des 20 ans de « Lire et faire lire »

mar, 11/26/2019 - 15:09

Le 21 novembre dernier, la Présidente de l'Unaf, Marie-Andrée Blanc, est intervenue à la journée nationale de « Lire et faire lire » à la Bibliothèque Nationale de France, à l'occasion du lancement de l'année anniversaire des 20 ans du dispositif. Elle était accompagnée de Patricia Humann, Coordonnatrice du pôle « Ecole- Petite enfance - Jeunesse » et de Zoé Bernon, Chargée de mission.

A cette occasion, elle a rappelé l'engagement de l'Unaf et des Udaf dans ce programme, fondé en 1999 sous l'impulsion d'Alexandre Jardin avec la Ligue de l'enseignement.

Cette journée a permis de rendre un bilan de l'année écoulée, de présenter les partenariats, les actions des coordinations et de remercier les bénévoles toujours plus nombreux ! Ce sont en effet en 2019 plus de 20 600 bénévoles qui interviennent dans 12 000 structures d'accueil auprès de plus de 764 000 enfants bénéficiaires.

54 Udaf sont aujourd'hui engagées dans l'action « lire et faire lire » enthousiastes au développement de cette action sur leur territoire. Lire et faire lire est bien implanté dans la plupart des départements et les bénévoles lectures et les familles expriment pour la majorité une grande satisfaction à participer à ce programme qui favorise les liens intergénérationnels.

Le constat est celui d'une grande diversité des actions aussi bien en termes de structures que de publics. Il y a, en effet, une réelle volonté des Udaf de déployer l'action vers des publics éloignés du livre et de la lecture, des familles souvent plus fragilisées et marginalisées (lectures en CADA, en IME, sur des aires de gens du voyage…) et d'innover davantage pour toucher un public d'enfants et de familles de plus en plus larges. Certains partenariats intéressants ont été noués à ce titre avec notamment des associations caritatives (Secours populaire, Croix rouge…).

Marie-Andrée Blanc et Rémy Guilleux, administrateur à l'Unaf, ont pu réaffirmer le soutien de l'Unaf dans la perspective des 20 ans convaincus de l'importance de conforter les liens intergénérationnels et le partage du goût de lire aux enfants.

Selon Remy Guilleux, « Lire et faire lire » est un formidable facteur de lutte contre l'isolement pour les bénévoles mais aussi pour l'enfant qui n'est plus seul car entouré des héros de la littérature jeunesse ! Le lien social et la transmission par la lecture à voix haute sont bien au cœur de l'action des bénévoles lecteurs.

Pour les 20 ans à venir, Remy Guilleux a souhaité que toutes les Udaf s'engagent dans un partenariat serein et efficace avec leurs collègues des fédérations des ligues de l'enseignement, pour faire de plus en plus d'action associant les parents afin d'encourager l'entrée du livre dans les familles y compris les plus fragiles.

Ce lancement de l'anniversaire de « lire et faire lire » a été l'occasion d'annoncer les festivités de l'année « des 20 ans de lectures partagées » avec une grande manifestation nationale pour promouvoir la lecture prévue le 6 juin 2020 partout en France ainsi que d'autres événements : une présence plus accentuée aux salons du livre, des rencontres d'auteurs, des master class, des expositions… Un logo et des affiches ont été réalisés spécialement pour les coordinations « lire et faire lire » afin de fêter tout au long de l'année les 20 ans d'une action au service du bien-grandir et du bien-vieillir.

@ : phumann unaf.fr - zbernon unaf.fr

2

L'Unaf a assisté à la projection du film « Demain est à nous » organisée par le ministre Adrien Taquet, à l'occasion des 30 ans de la convention des Droits de l'enfant

mar, 11/26/2019 - 14:55

Marie-Andrée Blanc a assisté au ministère des solidarités et de la santé, sur l'invitation d'Adrien Taquet, Secrétaire d'Etat en charge de l'enfance et dans le cadre des 30 ans de la convention des Droits de l'enfant, à la projection du film « Demain est à nous » en présence de l'équipe du film dont son réalisateur Gilles de Maistre.

Le film suit José Adolfo, Arthur, Aïssatou, Heena, Peter, Kevin et Jocelyn, des enfants venus du monde entier et qui dans leur pays se sont engagés et se battent au quotidien pour leurs droits et un avenir meilleur.+ Lire

Rappelons qu'à l'occasion de cet anniversaire, l'Unaf est partenaire de la publication du nouvel ouvrage de référence dans ce domaine, « Les droits de l'enfant, pour les Nuls », et a organisé le 19 novembre 2019, une journée dédiée aux groupes d'enfants de parents séparés. + Lire.

Lire en rappel le communiqué de presse de l'Unaf.

1

L'Unaf recrute

mar, 11/26/2019 - 14:48
1.5

Pages