S'abonner à flux Les News de l'UNAF Les News de l'UNAF
L'UNAF est l'institution nationale chargée de promouvoir, défendre et représenter les intérêts de toutes les familles vivant sur le territoire français, quelles que soient leurs croyances ou leur appartenance politique. Elle anime le réseau des 100 Unions Départementales des Associations Familiales (UDAF) et des 22 Unions Régionales des Associations Familiales (URAF), et les appuie dans leurs missions institutionnelles et de services aux familles.
Mis à jour : il y a 13 heures 58 min

L'Unaf a participé à la cérémonie de remise de prix des 1res entreprises labellisées Cap Handeo « Entreprises engagées auprès de ses salariés aidants », dont l'Unaf est membre

mar, 10/08/2019 - 17:05

L'Unaf, représentée par Céline Bouillot, chargée de mission, a participé le 3 octobre dernier, à la cérémonie de remise de prix des 1res entreprises labellisées Cap Handeo « Entreprises engagées auprès de ses salariés aidants ».

Au cours de cette cérémonie qui s'est tenue au Panthéon à Paris, était remis pour la première fois à trois entreprises – Novartis, Banque Palatine, OpenCommunities Consulting – lors d'une cérémonie officielle en présence de Sophie Cluzel, Secrétaire d'Etat auprès du Premier Ministre, chargée des personnes handicapées., le label Cap'Handéo « Entreprise engagée auprès de ses salariés aidants ».

Ce label vient récompenser une démarche de qualité et d'engagement menée depuis plusieurs années ou mois dans ces entreprises, en faveur de l'amélioration du quotidien des aidants actifs et d'une meilleure conciliation vie personnelle-vie professionnelle. Les entreprises se sont préparées avec l'aide du groupe Klesia et de Handéo, et ont été soumises à une validation d'un Comité national de suivi tripartite, dont l'Unaf est membre.

Attribué pour une durée de trois ans, ce label rassemble des entreprises de toute taille et de tout type d'activité, attachées à la qualité des actions menées en faveur de leurs salariés aidants. Durant les trois ans de label, les entreprises bénéficieront de rendez-vous annuels de suivi. Ces rendez-vous auront pour but de les aider à consolider leurs actions en faveur des salariés aidants, et d'avancer dans les différents paliers de progression du référentiel d'évaluation.

Dossier de presse

5

L'Unaf a animé deux ateliers dans le cadre des 1res journées Educnum de la Cnil

mar, 10/08/2019 - 17:05

Les vendredi 20, samedi 21 et dimanche 22 septembre 2019, l'Unaf, représentée par Olivier Gérard, coordonnateur du pôle « Médias - Usages numériques » et Stéphanie Pouria, chargée de mission, étaient à Poitiers pour participer au 1er grand évènement organisé par le collectif EducNum de la CNIL autour de la protection des données personnelles sur Internet.

A cette occasion, un escape game était proposé aux familles ainsi que différents ateliers autour de l'usage des écrans et la protection des données personnelles.

L'Unaf, membre du collectif EducNum, animait deux ateliers à destination des parents et de familles autour de « mon enfant et les écrans » et « le jeu vidéo en famille ».

Ces ateliers ont permis à l'Unaf d'aller à la rencontre des familles et de les accompagner dans leur parentalité numérique. L'unaf a pu également rappeler l'importance du rôle des parents dans l'accompagnement numérique des enfants auprès des familles rencontrées mais aussi auprès de Mme Marie -Laure Denis, présidente de la CNIL et des partenaires présents lors de cet évènement.

Communiqué de presse

Plus d'informations num unaf.fr

3.6

Les besoins de l'enfant au cœur des travaux du Groupe d'appui à la protection de l'enfance dont l'Unaf est membre

mar, 10/08/2019 - 17:03

Les besoins de l'enfant au cœur des travaux du Groupe d'appui à la protection de l'enfance

Créé en octobre 2007, à l'initiative de la CNAPE, le groupe d'appui s'est donné pour objet d'accompagner la mise en œuvre de la loi réformant la protection de l'enfance sur les territoires.

Le groupe d'appui, devenu en 2010 « groupe d'appui à la protection de l'enfance » fonctionne depuis sans relâche, publiant des fiches techniques mises à disposition de tous les acteurs de la protection de l'enfance.

David Pioli, coordonnateur du pôle »Droit de la famille, parentalité et protection de l'enfance » a participé le 27 septembre aux travaux du groupe d'appui à la protection de l'enfance, animé par la CNAPE.

Mme Catherine Claveau-Milanetto, Cheffe de service Mission protection de l'enfance, DIQASM-HAS, y a présenté avec Pierre Moisset, sociologue, les résultats d'une importante enquête de l'ANESM/HAS sur « les pratiques professionnelles contribuant à la bientraitance des enfants et des adolescents accueillis dans les établissements d'accueil de la protection de l'enfance et de la PJJ ».

Lire l'étude

Dans la continuité de cette présentation les participants ont travaillé sur les contours et les applications du référentiel relatif aux besoins fondamentaux de l'enfant en protection de l'enfance.

Accéder au référentiel
Plus d'information sur le site de la CNAPE

Contacts : dpioli unaf.fr

3.5

L'Unaf a été auditionnée par le CCNE sur l'adoption

mar, 10/08/2019 - 17:03

L'Unaf, représentée par Isabelle Saunier, administratrice, a été auditionnée le 2 octobre dernier, par les rapporteurs du groupe de travail sur l'adoption au CCNE : M. Pierre Delmas-Goyon et M. François Ansermet. David Pioli, coordonnateur du pôle « Droit de la Famille - Parentalité - Protection de l'enfance » était également présent.

Rappel :

  • l'Unaf est membre du bureau du GIPED, membre du bureau du CNPE et de 3 de ses commissions, dont celle relative à l'adoption.
  • dans les départements, de nombreuses Udaf sont associées aux travaux des ODPE et à l'élaboration des schémas enfance et famille des départements. 80 d'entre elles sont, en outre, gestionnaires de services de protection de l'enfance. Elles accompagnent environ 30 000 enfants (sans compter l'exercice des mesures ad hoc pour mineurs).
  • dans chacun des conseils de famille des pupilles de l'Etat, siège un représentant dont le nom a été proposé au Préfet par l'Udaf. De sorte, nous avons aussi un grand nombre de personnes siégeant dans les commissions d'agrément des départements qui auront été proposées par l'Udaf.

Suite à la mise en cause du service adoption dans le département de la Seine-Maritime, concernant un possible traitement discriminatoire à l'encontre de couples homosexuels candidats à l'adoption, Agnès Buzyn, Ministre des solidarités et de la santé, avait saisi l'IGAS au mois d'aout 2018.
Compte tenu de l'implication et l'expertise de notre réseau en matière d'adoption, l'UNAF avait alors été auditionnée par l'Igas.

En juin 2019, c'est au tour du Conseil consultatif national d'éthique (CCNE) d'être saisi sur la définition du projet d'adoption et les critères de l'apparentement entre un pupille de l'Etat et une famille adoptive. C'est dans ce cadre qu'Isabelle Saunier, administratrice de l'Unaf, et David Pioli, coordonnateur du pôle « Droit de la Famille - Parentalité - Protection de l'enfance », ont été auditionnés le 2 octobre.

L'Unaf a structuré son exposé autour de deux points : L'agrément et le projet parental d'une part, et sur l'apparentement d'autre part. L'accent a été mis sur le fonctionnement des conseils de famille.

L'Unaf a souhaité étendre le champ de cette audition à toutes les formes de discriminations qui peuvent exister en matière d'adoption : candidats plus jeunes ou plus âgés , porteurs d'un handicap physique , parents d'une fratrie…

Pour l'Unaf, l'adoption qui est une mesure de protection de l'enfance, doit viser à trouver une famille à un enfant, une famille qui correspond à ces besoins dès lors qu'il a été établi un bilan d'adoptabilité et que la solution de l'adoption est celle qui convient le mieux à l'enfant.

Lors de cette audition , l'Unaf a également insisté sur l'information, l'accompagnement tout au long du parcours des candidats à l'adoption. Elle a également recommandé une formation « plus complète » des membres des Conseils de Familles des pupilles de l'Etat.

Accéder au guide du représentant au sein des conseils de familles des pupilles de l'Etat

3

L'Unaf était présente au Forum du Carrefour National des délégués aux Prestations familiales : « Prendre soins de tous »… Une ambition et un enjeu pour les délégués aux prestations familiales

mar, 10/08/2019 - 17:02

Le Carrefour National des délégués aux Prestations familiales (CNDPF) est l'association nationale des professionnels exerçant la Mesure judicaire d'aide à la gestion du budget familial (MJAGBF) et l'accompagnement en éducation sociale et familiale (AESF). Elle regroupe, à ce titre, de nombreux professionnels des Udaf, puisque celles-ci exercent environ les deux tiers des 16300 mesures MJAGBF mises en œuvre au 31 décembre 2018.

Les 30 septembre et 1er octobre derniers, le CNDPF a organisé son Forum annuel, sur le thème « Protection de l'enfance : Prendre soin de tous… ». David Pioli, coordonnateur du pôle « Droit de la famille, parentalité et protection de l'enfance » y a représenté l'Unaf.

Les conditions de l'accompagnement des familles dans le soin y ont été discutées sous l'angle de la « bien-traitance » et du curatif, de l'accompagnement et de la restauration. Un grand intérêt de ces rencontres est d'avoir su faire varier les regards disciplinaires et les focales, nous invitant à passer des questions médicales ou éthiques aux questions économiques, de l'intrapsychique à l'organisation du système de santé.

Au final, c'est toute l'étendue du rôle et de la fonction du délégué qui s'est ainsi dessinée durant ces deux jours, mettant en perspective la nécessaire compréhension de soi comme condition de l'accompagnement d'autrui, et resituant l'intervention des professionnels dans leur environnement complexe et changeant.

Accéder au site du CNDPF

Renseignement complémentaire : dpioli unaf.fr

2.5

PLFSS 2020 : votes et déclarations des délégations Unaf au sein des différentes caisses

mar, 10/08/2019 - 17:01

Branche Famille

Dans sa séance du 3 octobre dernier, la délégation de l'Unaf au Conseil d'administration de la Cnaf, s'est positionnée contre le PLFSS 2020.
En ligne, la déclaration du Chef de file de la délégation Unaf.

A noter qu'à la Cnaf, le PLFSS 2020 n'a obtenu aucun vote favorable.

Branche Santé

La délégation Unaf à la Cnam, dans sa séance du 3 octobre dernier, a fait un vote d'abstention pour le PLFSS 2020.
Déclaration en ligne du représentant de l'Unaf

Branche Vieillesse

Le Conseil d'administration de la Cnav a voté contre le PLFSS 2020 et l'Unaf a fait part de ses observations telles qu'exprimées dans les autres branches.

Au sein de la CCMSA

La délégation Unaf à la CCMSA a fait un vote d'abstention pour le PLFSS 2020.

1

Nouveaux objets siglés Udaf

mar, 10/08/2019 - 16:53
4.5

Bienvenue dans le réseau !

mar, 10/08/2019 - 16:51
1

Agenda Présidence et Direction : les échos

mar, 10/08/2019 - 16:51
0.5

PJM : l'Unaf a contribué à la rédaction de l'ouvrage intitulé « Protéger les majeurs vulnérables, Place à l'éthique ! »

mar, 10/08/2019 - 16:48

L'Unaf a contribué à la rédaction de l'ouvrage intitulé « Protéger les majeurs vulnérables, Place à l'éthique ! », paru dans les éditions Hygée, 4e volume, visant la prise en compte de l'éthique et de la déontologie dans l'accompagnement.

Cet ouvrage a été publié sous la direction de Karine Lefeuvre, Professeur à l'EHESP Rennes, et Sylvie Moisdon-Chataigner, Maître de conférences des universités, toutes deux, co-responsables scientifiques du partenariat et des colloques bisannuels sur la protection des majeurs, avec une préface de Jean-François Delfraissy.

+ Lire

3

12 octobre 2019 : l'Unaf réunira les Présidents des Udaf et des Uraf et les Directeurs d'Udaf

mar, 10/08/2019 - 16:48

Le samedi 12 octobre prochain, l'Unaf réunira à Paris, les Présidents des Udaf et des Uraf ainsi que les Directeurs des Udaf pour leur rencontre nationale. La veille, une rencontre nationale dédiée aux Directeurs d'Udaf se déroulera.

Outre la présentation des dossiers d'actualité liés à la politique familiale, le thème de réflexion proposé aux participants portera sur les élections municipales 2020 : quelle place pour la politique familiale ? quels rôles pour les représentants familiaux dans les CIAS et CCAS ?

Pour en parler et aider à la réflexion, l'Unaf accueillera Elisabeth Laithier, co-présidente du groupe de travail Petite enfance de l'Association des Maires de France et adjointe au Maire de Nancy et Benoît Calmels, Délégué général de l'Union nationale des centres communaux d'action sociale.

Des temps d'échanges ponctueront la rencontre.

2

PLFSS 2020 : La réduction de la politique familiale continue

mar, 10/08/2019 - 11:39
L'Unaf dénonce deux mesures du Projet de loi de financement de la sécurité sociale : le quasi gel des prestations familiales pour la deuxième année consécutive et la réduction des indemnités journalières maladie pour les familles nombreuses. Elle déplore que la réduction de la politique familiale continue alors que les indicateurs sont pourtant au rouge : baisse de la natalité, hausse du chômage des mères, stagnation de la pauvreté des enfants, recul de l'offre d'accueil de la petite enfance. Les deux mesures positives du PLFSS

L'Unaf s'est battue depuis des années pour l'indemnisation du congé proche aidant : son introduction dans la loi est une avancée positive. Cependant, pour rendre pleinement effectif le recours à ce congé, l'Unaf demande que la durée de son indemnisation soit alignée sur la durée du congé inscrit dans le droit du travail, soit durant 1 an.

Pour l'Unaf, le nouveau service public de recouvrement des pensions alimentaires peut contribuer à la prévention des impayés de pensions et à une meilleure compréhension de l'objet de cette contribution à l'entretien et à l'éducation de l'enfant, notamment pour les débiteurs. Toutefois, s'il permet de mieux répartir le coût lié à la charge d'enfants entre les deux parents, il ne saurait pour autant suffire à répondre aux problématiques de niveau de vie liées à la séparation et aux surcoûts qui en découlent.

Malheureusement, ce PLFSS 2020 prévoit aussi des mesures négatives qui sont de plus grande ampleur pour les familles.

> L'inquiétante sous-revalorisation des prestations familiales
Après l'ampleur des pertes subies par les familles depuis 2012 (double baisse du plafond du quotient familial, modulation des allocations familiales, réforme du congé parental et de la PAJE), la dégradation de la politique familiale continue. Pour 2018, la réduction du montant et des plafonds de la PAJE, pour 2019, une sous-indexation des prestations familiales, et, à nouveau, bien que la mesure ait été censurée par le Conseil constitutionnel, une sous-indexation pour 2020. La perte liée à cette sous-indexation est estimée à près de 400 millions d'euros pour les familles.

Quelle est la cohérence avec l'incitation à l'activité promue par le Gouvernement quand une grande partie des prestations familiales (prestation d'accueil du jeune enfant-PAJE, complément mode de garde-CMG, PreParE) ont pour but d'aider les familles à faire face aux frais de garde des enfants lorsqu'elles reprennent ou maintiennent une activité ?

Quelle est la cohérence avec la stratégie de lutte contre la pauvreté des enfants puisque toutes les prestations familiales sont désormais sous conditions de ressources ? Les familles modestes, les familles nombreuses, les familles monoparentales, sont les principales victimes du quasi-gel des prestations, décidé pour 2019, et à nouveau prévu pour 2020.

> Une réduction des I.J. aux dépens des familles nombreuses
Dans son volet Assurance maladie, le PLFSS prévoit une réduction importante d'un quart des indemnités journalières versées aux actifs, parents de familles nombreuses, au-delà d'un mois de maladie. Cette disposition est choquante et socialement injuste. Sur le plan des principes, il s'agit d'un recul de la solidarité nationale. Dans la vie des familles, il est évident que la maladie d'un parent de famille nombreuse, pour qui mono-activité et temps partiels sont plus fréquents, fragilise davantage ces foyers et la situation des enfants.

Malgré quelques bonnes nouvelles, ce PLFSS a donc un goût amer pour les familles. De plus, l'Unaf regrette qu'il ne propose ni relance de la politique familiale, ni projet de congé parental attractif comme la directive européenne y invite les états membres.

1

Logement : Décret n° 2019-1019 du 3 octobre 2019 supprimant la condition de signature de la pièce justificative d'identité pouvant être demandée au candidat à la location et à sa caution

lun, 10/07/2019 - 10:30
Suppression de la possibilité d'exiger du candidat à la location ou de sa caution que la pièce justificative d'identité produite comporte la signature de son titulaire. Application de la loi de 1989 Voir en ligne : http://intradoc.unaf.fr/exl-php/vue...

UDAF Haute-Loire : Mesure Judiciaire d'Aide à la Gestion du Budget Familial (MJAGBF).

mer, 10/02/2019 - 13:24
L'UDAF de Haute-Loire a réalisé une brochure concernant : La Mesure Judiciaire d'Aide à la Gestion du Budget Familial (MJAGBF). Ce document d'information permet de répondre aux questions que chacun est à même de se poser sur la MJAGBF : son cadre légal, la saisine de l'autorité judiciaire, l'instauration de la mesure, qui est concerné, les champs d'intervention, la mise en oeuvre de la mesure ou encore les objectifs et finalité de celle-ci. Voir en ligne : http://intradoc.unaf.fr/exl-php/vue...

UDAF Yonne : Collectif Information et Soutien aux Tuteurs Familiaux

mer, 10/02/2019 - 13:24
Signature pour la création du Collectif ISTF, né de l'élan de plusieurs Associations de l'Yonne. Voir en ligne : http://intradoc.unaf.fr/exl-php/vue...

Pages